Il y a 3 ans, les Parisiens à l’honneur !

Soucieuse de faire monter la hype avant la compétition des 10-11 décembre, la rédaction de l’APP a retrouvé dans ses tiroirs un article inédit (plus ou moins complet) sur les résultats du club à la compétition de Paris en 2019. Promis, l’article sur vos exploits du week-end prochain arrivera dans un délai plus raisonnable.

_____________

La première compétition nationale de la saison 2019-2020 s’est tenue samedi 23 et dimanche 24 novembre au Stade Pierre de Coubertin. Le samedi était consacré au double ; le dimanche était dédié à la première compétition nationale de triple en France.

Sur le plan sportif, les joueuses et joueurs de Paris ont su tirer leur épingle du jeu : Ayman et Théotime ont réalisé un magnifique doublé ! Ils ont remporté la compétition de double et se sont également hissés sur la plus haute marche du podium avec Xavier en triple. Un très grand bravo également à Joris et Huong qui prennent la deuxième place en double ! Il s’agit du premier podium de Huong, qui n’est pas loin de devenir une star au Vietnam à en juger par le nombre de commentaires reçus sur les réseaux sociaux. Le podium en double compte également un ex-joueur de Paris en la personne de Trung, qui malgré le manque d’entraînement et le poids des années est passé avec Binh pour remettre les pendules à l’heure.

On peut encore noter les belles performances de Francois et Léo (5e), Etienne et Thomas (6e) ou encore Phuc et Quang (8e) qui ont tous atteint les quarts de finale. On retrouve aussi beaucoup de parisiens dans les premières places des reclassements, parfois accompagnés de partenaires marseillais ou putéoliens : Xavier, June, Firmin, Dany, JB.

Les débutants parisiens ont montré de très bonnes choses, en particulier les frères Louis et Pierre qui signent une belle 15ème place, avec des performances de choix contre des équipes bien plus expérimentées (victoire contre Alessandro et Manon de Dunkerque, défaite au bout du suspens contre la paire marseillaise-parisienne Benjamin-JB).

En triple, ce sont les équipes de Marseille (Benjamin-Kévin-Yanis) et Dunkerque (Laurent, Manon, Maxence, Vincent) qui prennent respectivement les deuxième et troisième places. L’équipe parisienne François-Joris-Léo a malheureusement échoué au pied du podium au terme d’un match âprement disputé contre les Nordistes.

Plus bas dans le classement s’est tenu un derby inédit en triple depuis le miracle (ou la malédiction) de Canteleu 2018. Ils partagent le même club, les mêmes CA de Paris et France Plumfoot, la même équipe aux interclubs et aux opens, les mêmes pintes à bas prix, et pour certains le même travail. Après la victoire de l’équipe Dany-JB-Thomas (6e) dans ce duel fratricide face à Etienne-Firmin-June (8e), le mystère du théorème de la grave prenabilité s’épaissit… On attend le prochain Furaxico pour faire avancer la science*.

Épuisées après ce choc, les deux équipes se sont inclinées pour leur dernier match : contre Fred et une sélection putéolienne (5e) pour les premiers, contre la triplette parisienne Huong-Phuc-Quang (7e) pour les seconds. Dernière performance parisienne à saluer : celle de Dao et Hoai (accompagnés de Anh) qui dominent le tableau de reclassement (9e).

*Note de la rédaction du futur : en 2021 à Paris, la paire June-Firmin s’est imposée contre Dany et JB. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s